Retour sur l’événement : Entreprises et Inclusion Numérique dans l’Aude

Retour sur l’événement : Entreprises et Inclusion Numérique dans l’Aude

Le 12 janvier dernier a eu lieu un webinaire portant sur les entreprises et l’inclusion numérique dans l’Aude. Cet événement a été organisé par la MJC de Lézignan-Corbières en collaboration avec la Mêlée et Coll.In. 

Cette conférence virtuelle rassemblait des acteurs publics et privés œuvrant en faveur de l’inclusion numérique au sein du pays Cathare, parmi eux :

  • Gaëlle Albaric, Directrice de Face Aude
  • Valérie Sahuc, Responsable Innovation chez Harmonie Mutuelle
  • Christophe Villot, Conseiller Commerce pour la CCI de l’Aude

Conscient des enjeux liés au programme Action Publique 2022, le Conseil Départemental de l’Aude souhaite instaurer un Schéma des Usages Numériques, qui aurait entre autres pour finalité la formation des travailleurs Audois à l’usage des outils numériques.

A ce titre, la MJC de Lézignan-Corbières, représentée par Catherine Claustre, a mis en place un large éventail d’actions en faveur de l’inclusion numérique. La récente labellisation APTIC de l’établissement permet au public disposant d’un pass numérique de participer à des ateliers dispensés par des médiateurs numériques agréés. Pour plus de détails : https://www.mjc-lezignan-corbieres.com/Labellisation-APTIC_a1829.html 

S’ajoute à ce programme un partenariat avec pôle emploi qui a pour objectif de former les demandeurs d’emploi à l’usage des outils numériques, favorisant ainsi leur réinsertion sur le marché de travail. A noter également la tenue des « samedis du numérique » au cours desquels sont abordés des sujets tels que la sécurité, l’identité numérique ou encore l’utilisation du site internet des impôts. 

Des actions notables donc, dans un contexte où le numérique prend une nouvelle dimension. En effet, comme l’a rappelé Clotilde Maury, chargée de missions pour le hub RhinOCC, la thématique de l’inclusion numérique ne repose pas simplement sur une binarité d’acteurs : les compétents et les exclus, mais bien sur une pluralité de profils. Le numérique et les actions en faveur de sa démocratisation doivent de facto parler à l’ensemble de la population du territoire. C’est dans cette optique que les intervenants de ce webinaire agissent au quotidien. 

Christophe Villot et la CCI de l’Aude ont en premier lieu une approche micro-économique de l’inclusion numérique. Les experts sont au contact des commerçants qui éprouvent des réticences vis-à-vis des nouvelles technologies, afin de les aider à faire leurs «premiers pas numériques » et ainsi optimiser leur visibilité. Cet accompagnement sur mesure comprend trois axes : la création d’un compte Facebook professionnel, d’un espace Google My Business ainsi qu’un audit du site web du commerce. La CCI répertorie également des aides financières à la digitalisation : FEI, chèques numériques, mon commerce,…

webinaire

Selon Valérie Sahuc, l’action d’Harmonie Mutuelle en faveur de l’inclusion numérique repose de prime abord sur le capital humain et l’apprentissage. Ainsi, vingt digital relays sont formés afin que ces derniers puissent enseigner à leur tour l’usage des outils numériques. Au-delà de l’enseignement théorique, ces néo ambassadeurs du numérique permettent, en interne, de « lever des freins ». En externe, les entreprises adhérentes peuvent bénéficier des expériences et de l’expertise d’Harmonie Mutuelle en matière d’inclusion numérique.

Cette dernière recrute également six “digital natives” compétents en service civique par an, qui auront pour mission de transmettre leurs connaissances et réduire la fracture numérique sur le territoire. 

Enfin Gaëlle Albaric, Directrice de Face Aude, travaille avec les demandeurs d’emploi en situation d’exclusion. Le club d’entreprise propose des ateliers de création de CV vidéo ainsi que des formations en faveur de l’emploi pour les bénéficiaires de pass numériques. Les actions de Face Aude sont aussi centrées sur l’éducation. Des intervenants présentent aux collégiens et lycéens les « métiers du numérique » tout en évoquant l’omniprésence des outils numériques dans tous les corps de métier. Du fait de la crise sanitaire, Face Aude s’est également attelé à fournir à des élèves d’écoles primaires du matériel informatique afin que ces derniers puissent suivre un début de scolarité presque normal. Cette crise a toutefois mis en exergue des inégalités relatives aux connexions à internet. 

De manière générale, les intervenants présents à l’occasion de ce webinaire soulèvent une problématique commune d’ordre « psychologique ». Bon nombre d’Audois expriment des craintes quant à l’utilisation d’outils numériques. Il s’agit dès lors d’œuvrer en faveur de la dédramatisation, de l’information, de l’acculturation et de la création de liens. RhinOcc a d’ailleurs lancé son programme destiné aux entreprises afin qu’elles puissent également participer à un effort commun : celui de lutter contre la fracture numérique.

Pour plus d’informations sur le programme entreprises de RhinOcc : https://rhinocc.fr/programme-entreprise/ 

Un grand merci à nos intervenant.e.s pour la qualité de leurs échanges ! 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur print
Print
Retour haut de page